Ces rêves qu’on piétine de Sébastien Spitzer

Grâce à la finesse de sa plume envoûtante, Sébastien Spitzer happe le lecteur dès les premiers mots, afin de l’accompagner dans les profondeurs de l’humanité : l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Ce roman éprouve notre âme et laisse dans notre esprit l’effet de « Ces rêves qu’on piétine » ! ATTENTION CHEF D’ŒUVRE !!!

De nombreux livres ont été publiés sur ce pan de l’Histoire. Mais Sébastien Spitzer a su innover. Il fait découvrir cette période à travers l’introspection, le ressenti et les émotions des personnages principaux, faisant parti des trois principaux camps : Magda Goebbels, première dame du IIIème Reich, Ava, jeune enfant juive issue des camps de concentration et de Lee, une journaliste-photographe américaine.
Dépeindre les derniers moments de Reich, sa débâcle et sa décadence par le biais de femmes est toute la subtilité de ce roman ! D’autres facettes de cette guerre se révèlent alors au lecteur et lui permet d’appréhender cette période d’une autre manière.

Ce roman secoue, révulse, révolte, tout en laissant apparaître quelques éclats d’espoir dans ce tableau ignoble de l’humanité. Il est une mosaïque de fiction et de réalité qui fait prendre conscience au lecteur de la vérité historique, que tant de personnes ont voulu oublier, ignorer ou encore piétiner !

Chronique de Nathalie Barbou, notre libraire (librairie Gibert Joseph Versailles):

Nous sommes à la toute fin du III Reich! Dans son bunker Magda Goebbels vit ses derniers instants, entourée de ses six enfants…
Ce roman puissant, à l’écriture ciselée, s’articule autour de trois histoires : celle de Magda, de Richard Friedlander et d’Ava.

Publié par Audrey Lucido, le 24 octobre 2017.

5 réflexions au sujet de « Ces rêves qu’on piétine de Sébastien Spitzer »

  1. En tant que femme et maman, cette double chronique me touche particulièrement… Que nos enfants n’aient pas à vivre de telles abominations, comme leurs aïeux!!!!
    Je note cet excellent conseil, merci…

  2. Férue d’histoire surtout de cette période …..j’avais déjà ressenti l’horreur de cette époque.
    Merci à l’auteur pour ce livre, cela m’a fait decouvrir une autre perception de ce terrible et difficile passage de l’histoire ,surtout une autre approche de la psychologie des personnages ….. de mme Goebbels …..froid dans le dos !!!

    Merci Audrey pour tes conseils toujours bienvenus.
    Et merci à Nathalie pour ce coup de cœur en chœur magnifique initiative .
    Gl

Laissez moi un petit commentaire