Mon village,un havre de paix?

Suite à mes chroniques sur Lorraine Fouchet et Marc Lévy, dont les romans posent des questions essentielles, voire existentielles, j’ai ressenti le besoin de vous raconter comment j’ai créé le village de mon roman. Est-il réellement un havre de paix pour mes personnages? Rien n’est moins sûr!
Ces derniers nagent dans un lieu, qui les protège, tout en les forçant à se dévoiler! C’est alors que ce village, si particulier, m’est apparu au fur et à mesure de la création de mon histoire. Il est un élément constituant de mes personnages!

Isolé, dans la forêt montagneuse des Cévennes, se trouve un ancien village longtemps abandonné. Pourquoi abandonné? Parce que cela confère un côté mystérieux à ce lieu! S’il a été abandonné, c’est bien pour une raison mais laquelle? Premier point important…
Vide de la plupart de ses anciens habitants, sauf un seul qui est resté! Haaaaaa… Je sens que je viens d’attirer votre attention! Plusieurs questions se bousculent dans votre tête et c’est très bien! Je vais essayer de vous captiver! 🙂

Un village abandonné, avec seule personne, ne me suffisait pas. Je l’ai alors fait reconstruire par une famille loufoque et quelques amis. Ils l’ont déblayé. Nettoyé. Fait briller pour que ce village reprenne sa splendeur d’antan et redevienne un lieu agréable à vivre.

Dire que ce village est atypique est bien en-dessous de la vérité! Ses habitants l’ont façonné en fonction de leurs besoins, de leurs attentes et surtout en fonction de leurs personnalités. Des personnages, aux caractères bien trempés, à la limite du burlesque pour certain, ne pouvaient pas créer un village insipide! Certes, historiquement beau, il est aussi magnifiquement cocasse. Dès que vous vous plongerez dedans, votre sourire restera fixé à jamais sur vos lèvres! Les pierres de ce village sont pour toujours gravées par cette extravagance et ce feel-good, qui ne lâchent pas les personnages de mon roman!;)

Tout en rebâtissant ce village, ces derniers, vivants en semi-vase clos, se construisent alors une nouvelle vie, faisant raz de passé!
Je ne parle pas de cette reconstruction dans mon livre. Mais le lecteur découvre cette histoire en même temps que mon héroïne principale, qui chemine dans ce village et parmi ses habitants.

Le fait de situer ce village dans un coin reclus de la société d’aujourd’hui, toujours plus intense, permet à ses habitants de se protéger du monde extérieur, qu’ils considèrent nocif. Ils veulent tout simplement souffler! Pas de réseau Wi-Fi, pas de réseau pour les téléphones portables, ni de ligne téléphonique, pas internet…Bref, la communication moderne n’est pas le fer de lance de ce village! Vous l’aurez bien compris!; )

Alors pourquoi enfermer mes personnages dans cette bulle? Rassurez-vous… Je ne fais pas un remake de Dôme de Stephen King, loin de moi cette intention! 🙂
J’offre la possibilité à mes personnages de se connaître mieux, aussi bien eux-mêmes, que les membres de leur famille ou leurs amis. L’idée est qu’ils puissent travailler sur eux-mêmes, d’être dans le présent, ici et maintenant!

Ils se sont déchargés de leurs actions passées. Ils profitent du moment présent, sans s’inquiéter du futur puisque c’est eux-mêmes qui créent leur vie dans ce village. Ce dernier est réellement devenu leur havre de paix!

Peu de personnes y ont accès. Seuls, quelques pèlerins, grenouilles de bénitiers et férus de voitures anciennes font des apparitions par-ci par-là dans la vie de ce village. Mais, rien qui ne perturbe l’équilibre de vie que ses occupants ont construit.
Jusqu’au jour où mon héroïne principale arrive à l’improviste dans ce village comme un chien dans un jeu de quille!

Et là, ce magnifique microcosme de paix et de bienveillance éclate en mille morceaux, réveillant des secrets enfouis depuis des siècles et déclenchant un cocktail explosif de disputes et de quiproquos!
Je vous laisse imaginer quel village j’ai bien pu créer, en travaillant main dans la main avec mes personnages… En espérant que vous puissiez le découvrir réellement lors d’une future publication! 🙂

Publié par Audrey Lucido, le 04/05/2017.

4 réflexions au sujet de « Mon village,un havre de paix? »

  1. Oui Audrey j’aimerai aller visiter ce village et les habitants , et, leurs secrets et leurs vies et leurs devenir .
    Vite que le livre puisse être édité afin que nous puissions en nous en délecter .
    Ghislaine

    1. Merci Ghyslaine pour ce message, qui me va droit au cœur! Moi aussi j’ai hâte que ce livre soit publié pour que vous puissiez vous en délecter 😉

  2. Un lieu atypique et hors du temps composé par des personnages qui ont visiblement l’air d’être tout autant atypiques et hors du temps….
    Je trouve cette présentation alléchante !!
    Elle a éveillé ma curiosité… je dirais même plus piqué ma curiosité !!!
    Teaser qui a atteint son objectif 😊
    La suite ! La suite ! La suite !!!

  3. Ah, la fille dans un jeu de quilles…. Je m’y reconnais un peu!!!!!
    Tous ces détails nous mettent en haleine…. J’espère qu’un jour, nous autres, lecteurs passionnés, pourront enfin découvrir l’intégralité de cet ouvrage….

Laissez moi un petit commentaire