Haaaa…Virus, quand tu nous tiens!!

Je vous annonce officiellement que la saison des virus est ouverte!

Nooon…Ce n’est pas complètement vrai! Cela fait un bon moment qu’ils sévissent dans nos régions! Surtout dans le Nord, où ils s’en donnent à cœur joie!
(La majuscule au mot Nord est là pour insister sur le fait que dès que la ligne horizontale de Lyon est franchie, nous sommes, selon moi, en zone arctique ;))

En effet, étrangement cette année, dans le grand Nord, la saison hivernale rime avec pluie, humidité et températures relativement chaudes, qui oscillent entre 9° et 12° degrés. Vous me diriez que c’est plutôt le bonheur! Et ben, Non!

Au contraire! C’est le climat préféré des virus. Et pourquoi, selon vous? Et, bien.. Je vous donne en mille (j’adore cette expression 😉 Je pense que vous l’aviez remarqué ;))

Parce que… Ils adorent se coller les uns aux autres, créer des affinités, faire de belles rencontres, se lier d’amitié…pour tout simplement MUTER! Oui… Oui… Vous avez bien lu! Nous parlons aujourd’hui de mutation, à la limite des Transformers, où nous ne savons plus s’ils sont des microbes, des voitures ou des extraterrestres. 😉 (Je sais il n’y a aucune cohérence dans ma comparaison, mais, c’était le seul moyen pour vous mettre en avant l’absurdité de la mutation des virus du grand Nord! :))

Nous nous retrouvons donc face à des gastro-entérites, qui n’en sont pas réellement. Vous vomissez deux fois dans la journée et hop, elle disparaît! Vous vous levez, un matin… Et, là c’est le drame! Vous avez mal à la tête, votre nez coule, et vous frôlez les 40° de fièvre. Vous croyez que vous allez mourir! Mais, noooon… Dans l’après-midi, vous êtes en pleine forme!

Si ça… Ce n’est pas de la mutation, je ne sais pas ce que c’est! 🙂

En plus, nous ne pouvons pas leur échapper! Hé oui… Car, nous avons forcément des enfants, nos chers chérubins, dans notre entourage, qui sont les meilleurs porteurs de germes que la planète ait pu créer (à part bien sûr les rats. Mais je n’irai pas jusqu’à comparer notre progéniture à des petits rongeurs! Du moins…Pas encore 😉 )

Donc, la contamination est inévitable! 🙂

Après quelques victoires contre des virus mutants, j’ai dû aller chez le médecin, car je ne savais pas comment m’en sortir! Je sais… Je sais… Cela fait un peu Rambo, qui essaye de survivre dans la jungle et qui mène son dernier combat. Mais, c’était quand même un peu ça! 😉

J’entre dans le cabinet du docteur, qui après m’avoir ausculté rapidement, me demande pourquoi je suis venu le voir. Bon, après une auscultation, le médecin est censé vous dire ce qui ne va pas. Mais, là, apparemment j’étais une énigme! 🙂

Je lui explique que j’ai le nez un peu encombré et qu’il coule souvent. Il me répond le plus calmement du monde: «Ce n’est rien! Vous avez inhalé votre virus!» Bon admettons…
Ensuite, je lui dis que je tousse beaucoup, en manquant m’étouffer devant lui. Il réplique: «Ce n’est pas grave! Vous avez avalé votre virus. Il se promène dans vos poumons. Mais, vraiment rien de grave!» Je reste un peu dubitative!

A ce moment précis, je ne savais plus trop ce que je pouvais dire. Il avait réponse à tout!
En même temps, c’est mieux quand vous venez voir un médecin pour obtenir des médicaments susceptibles de vous soigner 😉
Cependant, il me restait une dernière question…

Je l’interrompts pendant qu’il rédige une ordonnance de médicaments (qui n’ont pas fonctionné pour lui, qui est malade depuis plus de quinze jours. C’est plutôt rassurant! :)).
Et, je lui demande de but en blanc: «Et pour ma conjonctive?
– «Ben quoi… Votre conjonctivite?
– «Hé ben… Cela fait deux jours que j’ai les yeux collés!
– Ha! Bon! Attendez, je regarde!», me dit-il, en me tirant sous les yeux pour voir de plus près cette fameuse conjonctive. 😉
Il retourne s’asseoir à son bureau et recommence à tapoter sur les touches de son clavier. J’attends. Je ne sais pas trop ce que je dois faire…

Et, au bout de quelques minutes, j’ose…
– «Et, pour ma conjonctivite?»
Il relève la tête. Remet en place ses lunettes sur son nez, avec son index. Ouvre la bouche. La referme. Apparemment, il n’a pas la réponse.

Alors, je m’empresse de lui en souffler une…

Je le regarde droit dans les yeux. Lui sourit gentiment. Puis, je récapitule tous mes symptômes.
«Pour le nez, c’est que j’ai inhalé mon virus. Ok!» Il acquiesce.
«Pour la toux… Je l’ai avalé» Il acquiesce toujours.
«Alors, pour la conjonctivite… Je…Comment je vais le dire? Hummm…»
Après un moment d’hésitation, le médecin pendu à mes lèvres, je m’écrie: «Je sais!» Il est tout ouïe!

«Pour la conjonctivite… Hé ben… J’ai dû tout simplement croisé mon virus dans le noir, et comme je l’ai regardé droit dans les yeux… Paf…Il m’a sauté dessus! Je n’aurai peut-être pas dû? Non? Qu’en pensez-vous? C’est un peu comme avec l’Arche d’Alliance, qui vous liquéfie, si vous avez le malheur de la regarder! Le virus, c’est pareil, non?»

Mon médecin me regarde avec une tête d’ahuri, se demandant si je ne devrais pas faire une psychanalyse. Une fois que sa mâchoire décrochée s’est remise en place, il me fait un léger sourire, tout en hochant la tête. Puis, fixe de nouveau son écran. J’entends son léger soupir d’exaspération.

Je n’ai pas compris sur le moment… Et, je ne comprends toujours pas pourquoi il n’a pas rigolé à ma blague! Encore, aujourd’hui, je la trouve hilarante! 🙂

En conclusion… Faites attention… Si vous croisez un virus dans votre couloir, la nuit, fuyez!

Sinon, pensez à bien fermer les yeux… Autrement, ce sera la conjonctivite assurée 😉

Publié par Audrey Lucido, le 17 février 2017.

6 réflexions au sujet de « Haaaa…Virus, quand tu nous tiens!! »

  1. Haha! bien dit! Les médecins sont trop vite à juger, ils n’écoutent pas. On a amené notre fille chez le médecin, comme il y avait un épidémie de gastro le pédiatre nous disait tout de suite qu’elle l’a eu aussi…mais non, on y retourne 2 jours après et en fait elle avait la grippe! On savait!
    Il y a aussi les virus qu’on connait pas, qu’on savait meme pas existés qui nous foutent dans la m€&@%, et là, les médecins ne peuvent rien faire!
    Leçon : ne sors pas de ton lit la nuit 😉

  2. En effet c’est très drôle !!! je reconnais bien ce côté moqueur mais pertinent …….de Audrey ….et le plaisir immense….. de le faire avec avec le sourire .
    Hilarant !!
    mais il faudrait peut être changer de médecin ….

    1. Changer de médecin??? Nooonnn… Je sais toujours ce que j’ai!!! J’inhale mon virus, je l’ingère…Mais, le voir dans le noir a été une première pour moi 😉

  3. Ah ces affreux virus!!
    Néanmoins, je suis moi-même dubitative sur l’idée de fermer les yeux la nuit pour éviter les virus…. J’ai peur de me cogner!!!!!
    De Charybde en Scylla…. Quelle aventure dangereuse, la vie ;-))

    1. D’accord!! D’accord!! Dans le noir, il vaut peut-être mieux ouvrir au moins un œil! On ne sait jamais!! Mais la conjonctivite ne sera jamais loin!!;)

Laissez moi un petit commentaire