Ghost in love, une douce fantasmagorie

Qui rêverait de se faire hanter par son père? Thomas n’y avait même pas pensé! Et pourtant Marc Lévy l’a fait avec humour, douceur et surtout amour! N’hésitez pas… Plongez-vous de suite dedans.

Suite à une malencontreuse erreur de tiroir, Thomas, pianiste virtuose, se rend compte que son père, mort depuis des années, lui parle de son fauteuil préféré. Il est alors plonger dans une histoire pleine de douceur pour rattraper le temps que son père a perdu auprès de son amour inavoué.

Cependant, pris à son propre jeu, Thomas n’aide pas seulement son père mais aussi lui-même. Sa rencontre avec Manon va changer toute sa vie!

Marc Lévy aborde délicatement et avec humour la relation d’un enfant, devenu un homme, avec son père. Amour, voyage, découverte de soi, rencontre inattendue… Une histoire exquise digne des grandes histoires d’amour mêlant amour paternel et amour avec un grand A. Une chose est sûre, ce roman vous greffera un doux sourire sur vos lèvres et surtout vous mettra du baume au cœur.

Merci Marc pour cette douce fantasmagorie que j’ai adoré! 😉 Vous avez fait battre mon cœur qui ne faisait que sourire durant ma lecture! C’est mon premier coup de coeur du mois de janvier!

Publié par Audrey Lucido, le 09/01/2020.


2 réflexions au sujet de « Ghost in love, une douce fantasmagorie »

Laissez moi un petit commentaire